L'Oeuvre-EMOI #17

C'est à une passion pour Arthur Rimbaud que nous vous convions le 28 mai 2019! 


En ouverture, Marie-Noëlle Riboni nous parlera de son long compagnonnage avec le poète.
Suivra une lecture du Bateau ivre par Damien Tridant

Une collation ardennaise vous sera offerte 


Dans la 2e partie de la manifestation, Christian Rist et Damien Tridant nous parleront de leur rapport à l'oeuvre de Rimbaud et présenteront ensuite leur performance "Rimbaud/Cut-up" accompagnés par Jérôme Bourdellon aux flûtes.








Biographies








Christian Rist, né à Paris en 1952, débute au théâtre comme acteur en 1969. Il fonde et dirige (1981-2006) le Studio Classique, compagnie et unité de formation, recherche et production théâtrale, plus tard rebaptisée le Voir Dit. Il met en scène successivement : Francis Ponge (1981), Corneille, Novarina, Molière, Racine, Tardieu, Marivaux, Lely, Ovide, Proust, Flaubert, Beckett, La Fontaine, le Tasse, Lamarche-Vadel, Claudel, Bataille (2006). Conjointement à ces productions, ou à leur source, il anime des ateliers d’entraînement pour acteurs, consacrés à la pratique du texte : le Studio Prosodique, voué à l'interprétation de formes poétiques brèves, en vers ou en prose, du Moyen-Âge à nos jours, et un Studio Rimbaud (en 1999 déjà avec Damien Tridant). Autant d’improvisation free que de minutieuse enquête philologique. Ambition toujours : le surgissement sur le théâtre d’une parole vive, dans l’évidence du style. De 2005 à 2013 il enseigne au Conservatoire de Strasbourg, où il crée avec ses étudiant Afrique Afrique et Il la menace de Charles Duits : Il créée aussi par exception l’acte un d'Eleutheria, première pièce de Samuel Beckett. Récemment, il a monté Une Mouette d’après Tchekhov (Maison de la Culture d’Amiens, 2018). C’est l’écriture personnelle, pour lui depuis toujours passion et phobie, qui le requiert maintenant à loisir.


Damien Tridant, né à Bordeaux en 1973, poursuit plusieurs pratiques artistiques confidentielles : chant, jeu, écriture, improvisation. La culture se présentant à lui comme réalité rugueuse à étreindre, il s’initie à l’ostréiculture et la viticulture (qu’il exerce encore), au plus bas de l’échelle sociale. En Inde où il a vécu, brahmane "par alliance", de 2002 à 2010, il a tenu son propre rôle dans une série télévisée populaire. Il conçoit clandestinement une performance multilingue syncrétique, mêlée de chants bengalis, nommée Glossolalie.






Jérôme Bourdellon, flûtiste, compositeur, improvisateur et enseignant, vit à Nancy.
Depuis 1980, il oriente son travail vers les musiques nouvelles et improvisées, il collabore avec des musiciens aux techniques instrumentales et aux formes d’écriture novatrices. Il est cofondateur, en 1983, du Festival Music Action de Vandoeuvre qui cherche à renouveler l’approche du phénomène musical à travers l’espace, l’écriture, l’improvisation et  les travaux en électro-acoustique. Il a enregistré plusieurs albums, notamment avec Joe McPhee, Pascal Comelade, Joëlle Léandre, Daunik Lazro, Roscoe Mitchell, Michel Edelin, Carlos Zingaro, Jean-Luc Cappozzo. Il participe à des spectacles musicaux (La botte à nique avec Frédérique Wolf-Michaux et Bruno de Chénerilles), accompagne des lectures (Michael Lonsdale), des installations d’art plastique (Alain Kirili) et du  théâtre pour enfants (Au boulot l’ours).




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

OPUS #1: DONNER DE LA VOIX